ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

samedi 20 novembre 2010

Echecs à Avignon : Karpov face à 25 Vauclusiens

Echecs à Avignon : Karpov en simultanée © Ange Esposito

Le 12e champion du monde d'échecs était à Avignon. Résultat : 21 victoires de Karpov et 4 nuls.




New Soul - Yael Naim

Ci-contre, le 12e champion du monde des échecs, Anatoli Karpov lors de sa simultanée à Avignon lundi 1er novembre © Ange Esposito

Agés de 9 à plus de 60 ans, vingt-cinq joueurs d'Avignon, Cavaillon, Pertuis, ou Bollène, ont eu l'insigne honneur d'affronter en simultanée Anatoli Karpov en mairie d'Avignon.

Ambiance : A 59 ans, l'ancien champion du monde d'échecs (notamment après Fischer en 1975 et avant Kasparov en 1985) reste un ambassadeur hors pair de ce sport neuronal, répondant ici à l'invitation des organisateurs du 25e Festival des Jeux de l'esprit. Main gauche derrière le dos, regard furtif en direction de son adversaire, hochement de tête : Karpov, concentré, passe d'une table à l'autre, tout en costume et chemise rose.

"Je le suis depuis les années 1970 et ses combats contre Korchnoï m'ont inspiré" délivre Jean Monfort, du club de Monteux. Un club d'ailleurs bien représenté, puisque c'est Damien Bassereau qui sera le dernier à résister au maître, au terme d'une partie qui aura duré quatre heures (21 victoires de Karpov et 4 nuls) à laquelle assistait une centaine de personnes, le meilleur ennemi historique de Garry Kasparov a raconté à l'auditoire son travail de passeur.

Pour en savoir plus : L'article complet de la Provence

Xavier Tartacover (1887 – 1956)
Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - Entreprises - Clubs - Santé - Radio - A propos - Mentions légales