CHOISIR LES BONS LIVRES POUR PROGRESSER AUX ÉCHECS

Comment choisir un bon livre d’échecs pour débuter ou progresser parmi l'offre pléthorique? Cela résulte d'une bonne adéquation entre l'âge et le niveau de jeu du lecteur pour bien assimiler les idées, et la pédagogie de l'auteur pour maintenir son intérêt jusqu'à la fin.


Le joueur d'échecs de Stefan Zweig

samedi 1 janvier 2011

Quand échecs riment avec réussite

Des jeunes joueurs d'échecs, lors de l'organisation d'un tournoi par l'échiquier Henri IV. © R. Lazzerini

Très bel exemple à Pau où les échecs sont enseignés aux enfants depuis le plus jeunes âge pour ses vertus reconnues pour un bon développement intellectuel.




New Soul - Yael Naim

Ci-contre, des jeunes joueurs, lors de l'organisation d'un tournoi par l'échiquier Henri IV. © R. Lazzerini

« L'Échiquier d'Henri IV », premier club d'échecs aquitain, permet aux jeunes Palois de découvrir un jeu noble, qui développe de nombreuses qualités nécessaires notamment à la réussite scolaire.

Ambiance : Fondée en 1925 et présidé par Régis Martinet, cette association de Loi 1901 compte 250 adhérents, dont environ 180 jeunes âgés de 5 à 20 ans, pour l'année scolaire 2010-2011. Les échecs, considérés comme un sport depuis janvier 2000, demeurent une activité populaire à Pau.

Opération « Classes en ligne » : L'Opération « Classes en ligne » a été lancée par l'Échiquier Henri IV, en partenariat avec la Communauté d'Agglomération de Pau et l'État, il y a maintenant 10 ans. L'objectif de cette action est de permettre aux petits palois de découvrir un jeu noble, amenant à développer des qualités utiles à la réussite scolaire. Le respect des règles, la pratique du raisonnement et les facultés de concentration en font partie. Julien Lecoq et Jérôme Canonge, les deux animateurs de « L'Échiquier Henri IV », se rendent régulièrement dans les écoles de l'agglomération paloise pour donner des cours d'échecs, sur le temps scolaire, aux élèves des classes de CM1 et de CM2. « Les enseignants sont très demandeurs car ils peuvent faire des parallèles avec d'autres matières comme la géométrie par exemple », explique Julien Lecoq.

Pour en savoir plus : L'article complet de la République des Pyrénées

Xavier Tartacover (1887 – 1956)
Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2017 © Chess & Strategy
Accueil - Entreprises - Clubs - Santé - Radio - A propos - Mentions légales