ÉLECTIONS 2016 DE LA FEDERATION FRANÇAISE DES ÉCHECS


Philippe Dornbusch, Directeur du site Échecs & Stratégie - Photo © Chess & Strategy
Présidentes et Présidents de clubs,

Si vous ne comprenez pas où va l'argent des licences collecté par les clubs d'échecs et remonté à la FFE, alors VOTEZ DORNBUSCH, le seul candidat à exiger un AUDIT des comptes de la FFE et de son fonctionnement par un cabinet extérieur et indépendant.

NOTRE LISTE ET PROGRAMME - NOTRE VIDEO - NOS VALEURS

Les résultats de notre enquête sur la FFE - Rejoignez-nous !

jeudi 10 mars 2011

Echecs à Guingamp : Arielle Le Bail

Echecs à Guingamp : Arielle Le Bail

Zoom sur une jeune joueuse d'échecs qui monte. Parmi les joueurs du 9e CMB Breizh Masters, qui se déroule cette semaine au lycée du Restmeur, se trouve l'une des nouvelles pièces maîtresses de l'Échiquier guingampais: Arielle Le Bail.




Aller plus haut - Tina Arena

Ci-contre, Arielle Le Bail (1857 points Elo) © Le Progrès

Arielle Le Bail On ne sait pas encore s'il a trouvé sa reine, mais cette saison, l'Échiquier guingampais compte bien une nouvelle pièce maîtresse dans son jeu. À 17 ans, Arielle Le Bail a quitté son club de Rennes pour rejoindre son homologue guingampais. «J'ai voulu changé d'air. Pour diverses raisons, ça ne me convenait plus dans mon ancien club», explique tout de go la jeune joueuse. Direction Guingamp donc. «Un club avec une réputation sympa, où je connaissais, en plus, du monde.» Et ce club si sympa lui a bien sûr ouvert ses bras. Car à 17 ans, Arielle Le Bail s'est déjà taillé une petite réputation dans le milieu des échecs.

Sa méthode d'entrainement : Internet, bouquins et coach Arielle Le Bail se sent comme un poisson dans l'eau dans ce milieu des échecs. Ça se voit. Ça s'entend. Et elle compte bien poursuivre l'aventure, même si elle sait, de par ses études, que l'an prochain elle aura «moins de temps pour jouer». En attendant, elle bosse, encore et encore, ses gammes. Chez elle «sur internet et dans des bouquins». Mais aussi avec un prof personnel: Kevin Terrieux (2422), licencié à l'Échiquier guingampais. «J'espère bien encore progresser», confie-t-elle. Et peut-être, allez savoir, décrocher la victoire au prochain championnat de France, qui se déroulera en avril... Une question nous turlupine pour finir: alors ce club de Guingamp, il est aussi sympa que sa réputation veut bien le dire? «Oui, n'hésite pas une seconde Arielle. Ça se passe bien pour moi. Je me sens intégrée. Je me plais beaucoup ici.»

Pour en savoir plus : L'article complet du Télégramme

Xavier Tartacover (1887 – 1956)
Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

2007-2016 © Chess & Strategy
Accueil - Entreprises - Clubs - Santé - Radio - A propos - Mentions légales