mardi 22 mai 2018

Progressez aux échecs avec des logiciels

NOS CONSEILS POUR CHOISIR UN BON LOGICIEL D’ÉCHECS

Quel logiciel d’échecs choisir? © Chess & Strategy

Les logiciels d'échecs sont abordables et utiles comme sparring-partner ou analyste, et pour la plupart vendus par ChessBase : Fritz 15 (le plus célèbre), Komodo, Rybka, Shredder, Junior ou Hiarcs. Nous aimons aussi les logiciels dédiés à l'entrainement à la tactique comme CT-Art.


Ameno - Vincent Niclo

Notre recommandation pour tous les joueurs, le logiciel Fritz 16 qui dispose d'un niveau réglable du débutant au grand-maître d'échecs.

Fritz 16 version Française, est notre logiciel préféré pour jouer aux échecs. Il convient à tous, du pousseur de bois au grand-maître international. Nous le recommandons en particulier si vous êtes un joueur débutant, car Fritz intègre des fonctions d'auto-apprentissage vraiment très bien conçues. Vous pouvez l'essayer en ligne avant de l'acheter.

Achetez le logiciel Fritz 16 - Trouvez un prof d'échecs

QUELS LIVRES CHOISIR POUR BIEN DÉBUTER AUX ÉCHECS ?

Notre choix n°1 pour les débutants avec les règles complètes du jeu sont expliquées de façon très claires au début du livre.

  • 1064 exercices pour bien débuter aux échecs
  • Notre choix n°2 la suite du précédent ouvrage.

  • 1000 exercices pour bien progresser aux échecs
  • Notre aide pour effectuer le choix 1 ou choix 2.

    Si vous êtes un débutant et que vous ignorez la plupart des règles du jeu, alors optez pour notre choix n°1. Vous allez découvrir complètement le jeu d'échecs et pouvoir connaître par exemple les 4 conditions requises pour pouvoir effectuer le roque ou les 5 règles pour faire un match nul aux échecs.

    En revanche, si vous êtes un faux débutant (vous savez déjà jouer aux échecs) et que vous souhaitez approfondir l'aspect tactique du jeu c'est à dire les combinaisons, alors optez plutôt pour notre choix n°2. Enfin, si vous êtes très motivé pour acquérir et progresser aux échecs sur d'excellentes bases, offrez-vous les deux !

    Xavier Tartacover (1887 – 1956)
    Celui qui prend des risques peut perdre, celui qui n'en prend pas perd toujours.

    2007-2018 © Chess & Strategy
    Accueil - Entreprises - Clubs - Santé - Radio - A propos - Mentions légales